Traduction

samedi 30 novembre 2013

L'Union €uropéenne va financer une armée de trolls pour calmer les "€urosceptiques".

Voici une interview très intéressante de Nigel Farage, membre du parti pour l'indépendance du Royaume-Uni (UKIP), qui nous révèle que le saint-Empire €uropéen va débloquer des fonds pour financer une armée de "trolls" afin de calmer et faire taire les "€urosceptiques" sur les réseaux sociaux. Comme par hasard au moment où de plus en plus de citoyens européens songent à la sortie de la zone €uro et à quitter l'Union €uropéenne afin de se refaire une santé car je ne le dirai jamais assez: l'Union causera notre ruine si on ne change pas les choses.

Nigel Farage, député €uropéen, nous révèle cette information sur l'armée de trolls sortie tout droit des "têtes pensantes" de Bruxelles et nous livre son point de vue sur l'Union €uropéenne, qu'il juge instable, injuste et illégitime. Déjà, en finançant une telle armée, l'U€ enfreint une de ses propres lois: ne jamais débloquer de fonds pour les pays de la zone €uro et donc ses habitants; mais est-ce que les patrons de l'U€ ont besoin de règle pour régner sur leur Empire?




Ils peuvent faire tourner la planche à billets tant qu'ils veulent pour faire taire des gens comme moi, ils n'y arriveront pas. C'est clairement une preuve supplémentaire que ce super-Etat €uropéen est une dictature et rien d'autre. Je rappelle que deux des pères fondateurs de cette Union, Robert Schuman et Jean Monnet, avaient des liens très étroits avec la Central Intelligence Agency (C.I.A.), organisation meurtrière et anti-démocratique qui sont là pour servir les intérêts des élites! 

Ce sont les Etats-Unis (comprendre la Federal Reserve Bank, Rothschild, Rockefeller, etc.) qui ont financé la construction de ce super-Etat dans le but d'avoir la mainmise sur la politique des Nations membres, et ce à travers les traités de Maastricht et de Lisbonne, ce dernier étant, je le rappelle, illégitime, Mr Farage le redit également lors de son interview.

Il sera facile de les débusquer, ces trolls, à travers toutes ces personnes qui disent que "l'U€ c'est bien, c'est le futur, ça rapproche les peuples, blabla", puisque ceci n'auront aucun argument réel à donner, comme on le voit souvent dans des pseudo-débats où un opposant va forcément s'énerver et étaler d'insultes et de calomnies son adversaire, une technique classique mais toujours efficace. L'appât du gain va très vite attirer de nombreux candidats car l'argent est roi, l'argent est divin, il faut en ramasser, quitte à vendre son âme aux diables de la finance apatride!


mercredi 27 novembre 2013

Actualité: La vraie dette publique de la France s'élèverait à 5.000 milliards d'€uros!




Ca résonne comme une claque dans la figure, mais au fil du temps, on apprend à vivre avec. Selon le compteur installé sur ce blog et selon toutes les données officielles, la dette publique de la France tourne autour des 2.000 milliards d'€uros, ce qui est énorme. Mais c'est sans compter la dette que BFMTV qualifie de "hors-bilan" car elle correspondrait à des engagements à venir.

Ils mettent surtout le doigt sur l'un des sujets qui fâchent de notre société: les retraites des fonctionnaires qui sont pour la plupart faramineuses. Un quart des pensions de retraites sont financés par les cotisants actifs (ceux qui travaillent et qui ont une belle mention "cot. IRCANTEC"sur leurs bulletins de salaire, par exemple), donc qui paie les trois quarts restants? Hé bien le contribuable via les différents impôts et ce n'est pas prêt de s'arrêter. 

Attention, il ne faut pas mettre tous les fonctionnaires dans le même sac, on parle ici des plus hauts gradés de l'Etat, qui touchent déjà des salaires mirobolants en ne faisant presque rien et en déclarant qu'ils sont mal payés (n'est-ce pas, Mr Guaino?), qui ont aussi des voitures de fonction, qui n'ont presque pas de loyer à payer, bref, tous les avantages qui font rêver le petit peuple, mais qui coûte sacrément cher au contribuable, aussi modeste soit-il.

D'ailleurs, le journaliste déclare que "l'impôt, c'est la contrepartie de la dépense publique", ce qui est en théorie exact. J'espère juste qu'il ne place pas l'impôt illégitime sur le revenu dans le lot puisqu'il sert uniquement à payer l'usure sur la dette que l'Etat s'acquitte chaque année et qui correspond au même montant (50 milliards d'€uros en moyenne), c'est plus la TVA, qui représente 55% des recettes de l'Etat, qui finance les dépenses publiques, avec l'impôt sur les sociétés, la fortune, la succession et bien d'autres taxes.


dimanche 24 novembre 2013

"Franc-maçonne": le livre qui fait réagir.

Bien des livres parlent du sujet de la franc-maçonnerie, mais peu décrivent en détail ce qu'il se passe dans les loges, vu que les initiés sont tenus de garder leurs appartenances au secret. Un livre en particulier, dont je parlerais prochainement car lu, "Un Etat dans l'Etat" de Sophie Coignard, a déjà fait réagir les plus influentes personnalités de France, cette journaliste est spécialisée dans les secrets de la société moderne. Aujourd'hui encore, un autre livre fait vivement réagir les gens, francs-maçons ou non, écrit cette fois par une ancienne "soeur".




Il s'agit du livre "Franc-maçonne" d'Isabelle Duquesnoy. On apprend sur le blog de l'Express que l'auteur était une ancienne initiée à la GLFF (Grande Loge féminine de France), obédience née en 1952 d'une union maçonnique féminine de France, car les femmes n'étaient que très rarement acceptées dans les autres grandes obédiences (Grande Loge Nationale Française, Grande Loge de France ou Grand orient de France), et à la loge "Droit Humain", loge mixte, à la suite de sa démission de la GLFF. Elle démissionna aussi de la loge DH, sachant qu'elle n'a jamais atteint le 3ème degré d'initiation à la Franc-maçonnerie: le grade de maître.

Ce livre, qui se veut être un mélange de polar et de journal intime qui retrace son parcours dans les loges, et ça n'a apparemment pas plu à beaucoup de "frères" car l'auteure a reçu par le biais des réseaux sociaux, de sa boîte mail et de son téléphone des menaces et insultes évidemment anonymes, le libre n'étant en librairie que depuis le 3 Octobre de cette année! Elle a également reçu des félicitations pour le courage dont elle a dû faire preuve en écrivant son bouquin, car elle traite vraiment tous les détails de son initiation, mais également ce qu'elle a pu observer et qu'aucun "profane" (non-maçon) ne pourra voir comme ça.

Elle parle notamment de bizutages, d'humiliations physiques ou morales, d'infantilisation (ce que les gouvernements veulent aussi instaurer soit dit en passant, vu qu'on nous prend pour des gamins avec leurs lois liberticides et pseudo-sécuritaires...). Elle confirme également ce que bon nombre de "conspirationnistes" pensaient: une personne exemplaire, c'est un maçon sans tablier, et pas simplement une personne formidable. Le livre "Un Etat dans l'Etat" nous apprend par ailleurs que les personnes les plus élevées socialement, que ce soit députés, sénateurs, grands patrons de grosses sociétés, et même ministres sont pour la plupart des franc-maçons, pareils pour leur entourage au travail. Elle se met également à comparer les degrés de gravité des défauts chez les non-initiés et chez les maçons: selon Mme Duquesnoy, la jalousie est bien pire chez les franc-maçons, ainsi que le favoritisme. On le voit beaucoup dans le monde du travail avec le piston de la part d'un père par exemple, qui installe son gosse à une place alors qu'il n'a pas forcément les capacités, en maçonnerie, c'est bien pire, puisqu'être un "frère" est un atout non-négligeable pour viser un poste important, peu importe où, alors on peut imaginer les tensions existant entre plusieurs initiés si tous veulent le même poste.

 Étant donnée qu'elle n'a jamais été élevée au rang de maître, Mme Duquesnoy ne peut pas deviner comme ça ce qu'est réellement la franc-maçonnerie, vendue comme une "quasi-religion" qui permet aux initiés de partir en quête de spiritualité et de connaissances sur le pourquoi de la vie et tout le bazar. Elle faisait partie de ce qu'on appelle "une loge bleue", qui représente uniquement les trois premiers degrés d'initiation: compagnon, apprenti et maître. C'est seulement à partir du quatrième, lorsqu'on sort des loges bleues, que l'on peut voir le vrai pouvoir maçonnique dans le monde, surtout en France. 

La GLFF est la plus grande obédience maçonnique féminine dans le monde, au vu de la difficulté encore ressentie aujourd'hui par les femmes à intégrer les obédiences principales, pourtant relativement puissantes, mais l'auteure ne fait pas de distinction entre les loges qu'elles a fréquentées et toutes les autres, le mode de fonctionnement est toujours le même et l'esprit de toujours plus imposer sa vision du monde est présent dans chaque obédience. 

Je ne sais pas si je vais me procurer ce livre prochainement, ayant encore quelques ouvrages de grande importance à terminer et à vous résumer, mais il se pourrait qu'il soit sur ma liste. :)

lundi 4 novembre 2013

Que s'est-il passé au cours de ce mois d'Octobre?

Wahou! Nous venons de vivre un mois d'Octobre plutôt mouvementé, très très mouvementé. Et c'est avec plaisir que je ferai un point sur ce qui s'est passé, mais pas seulement les actualités officielles qu'on nous sert à la télé ou dans les journaux, il y aura aussi les actus que j'ai lu sur Internet et qui sont plus ou moins croustillantes. L'heure de la révolution populaire est proche, plus proche qu'on ne peut le croire et les gens se demandent enfin s'il n'y a pas un truc qui cloche chez les élites qui nous gouvernent, et ça fait plaisir, mais parallèlement à ça, certaines actualités sont plus sombres.
Octobre, le mois de Halloween qui colle bien avec ce qui va suivre, car certaines actualités peuvent faire frissonner, que ce soit en France ou à l'étranger. Commençons par la France:
La fameuse taxe française de 15.5% sur certains plans d'épargne, avec en bonus, une rétroactivité de celle-ci jusqu'en 1997! A lire ici c'est assez drôle car nous avons la preuve que le gouvernement manipulé a peur du peuple. En effet, étaient concernés par cette grosse taxe pour ne pas dire "impôt" les PEL, les PEA, l'épargne salariale et l'assurance-vie, seule cette dernière subira la loi de la taxe selon notre cher Ministre du Budget Bernard Cazeneuve. 
Pourquoi un tel recul? La réponse est toute simple: la grogne des petits épargnants qui jugent injuste une telle mesure, et à juste titre! Déjà, les banquiers vous mettent limite la pression pour ouvrir ces Plans d'Epargne, et en plus, ce serait pour voir presque un cinquième s'envoler comme ça, pouf! Le gouvernement a fléchi en invoquant un risque d'inconstitutionnalité, bah évidemment, puisqu'il s'agit tout simplement de racket et il est puni par la loi. 
Les titulaires d'assurance-vie seront les seuls à payer cette immonde taxe et là évidemment, deux clans se forment: ceux qui veulent une suppression claire et nette de la taxe; et ceux qui veulent que ce soit juste de taxer tous les moyens d'épargne, heureusement moins nombreux mais malheureusement plus abrutis.
A l'instar de la fameuse mesure du F.M.I. qui, elle, n'est pas encore reconsidérée, ni appliquée, les sous récoltés de ce racket géant servira à désendetter le pays. Je le répète, cette méthode est vouée à l'échec car les lois régissant les pays de l'U€ mais aussi la France à part entière empêchent un désendettement car la dette et les intérêts engendrés ne sont mathématiquement pas résorbables, un point c'est tout. Il suffirait de supprimer trois articles de loi pour s'en sortir, mais c'est largement contraire aux intérêts des élites apatrides.

L'écotaxe dite "bretonne", j'admets avoir cru qu'il s'agissait d'une petite mesure, mais force est de constater qu'il s'agit d'une tentative de ruiner la Bretagne et d'en faire un "quartier de payeurs". En lisant plusieurs articles, et principalement celui-ci, on se rend compte que cette écotaxe est plus salvatrice que l'impôt illégitime sur le revenu. Elle est la résultante de plusieurs contrats entre l'Etat et diverses entreprises privées, encore une fois. Celle que je vise tout particulièrement est Ecomouv', détenue aux sept dixièmes par Aurostrade, entreprise italienne. D'ailleurs, une affaire louche de contrat onéreux en cas d'abandon du projet écotaxe pourrait encore ruiner les français, puisque comme stipulé dans cet article, l'annulation du contrat de l'écotaxe coûtera à la France entre 800 millions et un milliard d'€!!! 
Vous plaisantez j'espère? Donc qu'est-ce qui se passe, nous serons quand-même taxés? Parce que ce milliard doit sortir de quelque part et si c'est pas de notre poche, ce sera encore un énième emprunt auprès de la banque Lazare ou Rothschild qui sera garni d'un taux usuraire faramineux! En gros, j'en déduis qu'écotaxe ou pas, ce serait couru d'avance que le peuple se soumette au paiement, mais les bretons ont déjà commencé à faire le ménage, comme on peut le constater ici, les bretons ont décidé de se servir de leurs mains et de montrer qu'ils coopèrent à l'écotaxe...en détruisant un portique. Viendra ensuite le tour de certains radars et autres portiques. Certes ça a coûté à l'Etat avec nos sous, mais il fallait pas chercher le peuple breton avec cette seconde tentative de racket.

Le procès de Dieudonné M'Bala M'Bala. Si j'en parle, c'est que les médias mainstream ne le font pas alors je me dévoue. Le 17 octobre, l'humoriste Dieudonné M'Bala M'Bala, Dieudo pour les fans, est convoqué au Tribunal de Grande Instance à Paris pour...une chanson. Il fallait vraiment l'oser celle-là, puisque cette chanson, titrée "Shoananas", se moque avec humour de la commémoration de la Shoah. 
Une chanson quoi! Alors, le rap merdique où l'on traite les fonctionnaires de police, le Moktar de Vincent Lagaf' qui est bourré de clichés racistes envers les arabes, ça passe, mais parce que c'est Dieudo qui chante et qui se moque d'un événement qui se serait déroulé il y a pratiquement 70 ans, hop, le gnouf? Surtout qu'il risque 20 jours fermes et ayant vu des vidéos de fans, ils vont certainement refaire la Prise de la Bastille! Ils évoquent "incitation à la haine raciale et à l'antisémitisme"...déjà, je croyais que l'antisémitisme était une forme de racisme justement, alors pourquoi séparer ce terme de la globalité de la "haine raciale"? C'est un peu comme la LICRA ou "Ligue Internationale Contre le Racisme et l'Antisémitisme" qui, clairement, affiche l'antisémitisme comme le plus criminel des racismes, il faudrait qu'on m'explique.
Le procès ne s'est pas passé sans actions puisque les fans de Dieudo se sont retrouvés confrontés, devant et à l'intérieur de l'édifice judiciaire, à la très dangereuse LDJ (Ligue de Défense Juive), une sorte de milice largement soutenue par le lobby sioniste du CRIF (Conseil Représentatif des Institutions juives de France) qui organise des dîners dont notre gouvernement est fréquemment convié. La LDJ qui provoquaient largement les fans de Dieudonné, poussant même le bouchon en voulant les attaquer, à l'extérieur ou à l'intérieur du Tribunal, d'où la forte présence des forces de l'ordre. Vidéo de la confrontation intra-muros au TGI de Paris.
Petite anecdote concernant la LDJ, elle est interdite aux Etats-Unis, pays de la vente libre d'armes, de la Federal Reserve Bank et du FMI, ce qui peut donner une opinion sur l'hostilité de ce groupe. 

Le Sénat des Etats-Unis qui hausse le plafond de la dette. je pensais que la chute du dollar allait commencer à la fin du mois, comme l'avaient prédit certains économistes mais comme par hasard, le Sénat trouve un accord pour permettre à l'imposteur Obama et à son Trésor d'emprunter jusqu'au 7 février. Ceci permettrait, officiellement, de financer les serives fédéraux des USA et aussi d'attendre qu'un vote au Congrès se fasse à la fin de l'année. Les Etats-Unis ont une dette, d'après ce site, de plus de 17.000 milliards de dollars, soit plus de 54.000 $ par tête américaine! On nous parlait d'un "Shut-down" des Etats-Unis, car le précédent plafond de la dette était de 16.400 milliards de dollars, je trouve ça "miraculeux" qu'un compromis fut trouvé à 15 jours de l'échéance.
Les politiques qui composent le Congrès et le gouvernement US savent très bien d'où vient cette dette colossale et comment ils ont pu passer d'une dette nulle à l'époque d'Andrew Jackson à une des plus grosses dettes du monde. Les responsables de ces coups bas se situent sur leurs terres, à la FED créée au su et au vu de tout le monde, mais aussi à Londres, dans le quartier de la City. Londres est la maison-mère de la finance, la maison mère de pas mal de banques privées situées à Wall Street, le quartier du veau d'or! 
D'ailleurs, on apprend ici que le seul acheteur officiel de Wall Street, c'est la FED, dont les actions sont détenues par les plus grandes banques de Wall Street et par des financiers sans scrupules, tels Warburg, JP Morgan, Rockefeller et bien évidemment Rothschild. Comment voulez-vous que les USA s'en sortent avec des pourritures pareilles? Le marché n'existe pas, c'est de l'abstrait! La Bourse est une hérésie c'est évident, ça ne joue que sur de la spéculation, rendue plus facile avec la désindexation globale des devises depuis 1973! 
Malgré ce compromis, l'inévitable reste à venir, à savoir l'effondrement total du dollar, et a fortiori de l'€uro, que les élites tentent de sauver en nous ruinant toutes les secondes.

Avec ces actualités, je ne parlerai pas en détail de la guerre en Syrie, qui oppose les gens d'en haut à l'un des derniers pays souverains de ce monde, et de plus en plus d'éléments montrent que les soi-disant opposants au régime syriens ne sont pas exempts de reproches faits à l'égard de la population syrienne. D'ailleurs je le dis, le combat est cette fois perdu d'avance pour les élites, pourtant vainqueurs de la Libye, devenue un vrai dépotoir où règne le désordre (c'est ça la "liberté" tant vantée), car:

  • Israël, entité sioniste illégitime et colonialiste, est pratiquement seul. Les Etats-Unis, habituels chiens d'Israël, ne sont plus d'attaque à mener la guerre en Syrie, ce qui pousse la colère de l'Etat hébreu. Il faut savoir qu'Israël est l'ennemi de la Syrie, du Liban, anciennement la Libye, et surtout de l'Iran. Pour note, aucun état de l'U€ ne critique la politique néo-coloniale du sionisme, ça n'existe pas!
Ce mois d'octobre fut bien mouvementé et la question que je pose est la suivante: Hollande, notre Président élu par défaut, tiendra-t-il jusqu'à sa deuxième année de mandat? Avec tout ce qui se passe en France et dans le monde, j'aurai tendance à penser qu'il est sur la sellette, en espérant que le temps me donne raison!
      
Au passage, petite note: je ne suis pas antisémite, toute forme de discrimination, que ce soit raciale, religieuse ou sexuelle, doit être combattue. Il y a un autobus de différence entre l'antisémitisme et l'antisionisme, pas d'amalgame ;)